10 janv. 2018

Quand vient la vague

Couverture Quand vient la vague

Auteurs : Manon Fargetton et Jean-Christophe Texier
Editions : Rageot
Collection : -
Nombre de pages : 288 pages
Date de parution : 17 Janvier 2018
Format : Numérique







Bouleversée, Nina quitte le domicile familial et jette ses clés dans une bouche d’égout… Quelques mois plus tard, son frère Clément se met à sa recherche. De Lacanau à Bordeaux puis Paris, il découvre la raison de sa fuite, ces « vagues » qui l’ont submergée, l’obligeant à tout quitter.

"


Et oui, cette année, j'ai décidé de reprendre plus sérieusement NetGalley et je remercie sincèrement les éditions Rageot pour ce premier cadeau : Quand vient la vague, le dernier bébé de Manon Fargetton, écrit en collaboration avec Jean-Christophe Texier. Une lecture en avant première dont j'ai eu du mal à garder le secret jusqu'à la publication de cette chronique.


Dans une famille aux apparences parfaites, une disparition peut créer une vague de révélations où les secrets ont une durée de vie limités ainsi qu'un impact incroyable. C'est ce que va vivre Clément, alors que sa grande soeur, Nina, a disparu sans un signe, sans un mot. Ou presque. Afin de bien savoir ce qu'il s'est réellement passé, c'est deux points de vue qui s'alterne, d'un côté Clément qui enquête au moment présent et Nina qui nous raconte ce qu'elle a pu vivre, comme pour expliquer son geste.


Lorsque nous rentrons dans l'histoire, c'est auprès de Clément que nous apprenons les premiers éléments, soit quelques jours après que Nina n'est plus donné signe de vie. Je sais bien que chacun à sa propre façon de réagir, d'endosser le chagrin, mais Clément me paraîssait froid, presque peu chamboulé par cette perte et j'ai eu du mal à le comprendre ou même l'apprécier, mais j'ai rapidement changé d'avis et compris pourquoi une telle réaction. Par la suite, j'ai eu beaucoup de peine pour, au final, ce petit bout d'homme qui perd l'une des femmes importantes dans sa vie et cette volonté de la retrouver lui a permis de bondir dans mon estime, avoir mon encouragement, au point de me surprendre à lui dire de bouger ses fesses et qu'il se rapproche de la vérité !


D'ailleurs, je parle de vérité, car Nina est une victime d'un (des nombreux) problème de notre société, le genre de problème qui pourrait faire vasler la dinde lors de repas de famille ! Je n'en dirais pas plus, afin de ne pas gâcher votre lecture, mais je peux dire qu'il est abordé d'une main de maître, ou plutôt de quatre mains de dieux ! Le duo Fargetton/Texier est une première pour moi et, j'ai presque honte, je dois dire que Jean-Christophe Texier était une plume inconnu dans ma bibliothèque. J'en suis maintenant fière de le découvrir en bonne compagnie et sur un roman qui m'a beaucoup plu !


Quand vient la vague est un titre intéressant, qui attise la curiosité, puis prend tout son sens une fois la lecture terminée. J'espère qu'il se retrouvera dans un grand nombre de foyer, numérique ou papier, afin que le message s'étende au maximum, peut importe la génération, il s'adresse à un large public ... Mais avant, il faut attendre encore quelques jours pour le savourer ♥ En librairie dans une semaine tout juste ! Patience et/ou bonne lecture ☺



1 commentaire:

  1. Han ! J'ai trop envie de le lire celui-ci !!! Y'a des chances pour que furete dans ma librairie la semaine prochaine... XD

    RépondreSupprimer

A ton tour de parler ☺