24 janv. 2018

Incarnatis, la Venus d'Emerae, tome 1 : Le retour d'Ethelior

Couverture Incarnatis, la Venus d'Emerae, tome 1 : Le retour d'Ethelior

Auteur : Marc Frachet
Editions : Auto-Edition
Collection : Science-Fiction
Nombre de pages : 304 pages
Date de parution : 02 Juin 2016
Saga : Incarnatis
Nombre de tomes : 2
Format : Grand




Terre, deux siècles après les catastrophes des Lunes Sombres, les aéroplaneurs de la Guilde commercent dans le monde entier, entre teks et domas, agissant dans la plus grande neutralité face à la montée d'une nouvelle forme d'obscurantisme. Seul survivant du massacre de sa famille, Yarel Grinh, un jeune aérostier, cherche à se venger. Tourmenté par d'étranges visions depuis son plus jeune âge, il se découvre d'étonnants pouvoirs liés à un Art ancestral : la Science Arcanique...
"


J'ai un peu honte, cela fait un petit moment que j'ai commencé la lecture et j'ai pris mon temps pour bien apprécié ce genre ☺ Mais j'ai tardé à écrire la chronique et je me suis fait prendre au piège. Je me rattrape aujourd'hui en apportant mes excuses à Marc Frachet et Vincent, j'espère que je serais pardonnée ♥


Ce roman est le premier dans ce genre, non pas pour le côté science-fiction, mais pour ses petits plus : Il est transmédias. Un roman interactif où l'on a des surprises au fur et à mesure de notre lecture et donc notre avancée et sur des supports différents, grâce à des QR codes. C'est là, principalement, que j'ai rencontré des soucis : Je n'ai pas eu tout de suite le bon matériel, tardant un peu la lecture et le plaisir qui va de paire.


Le second soucis est le genre en lui-même. Mais Audrey, pourquoi avoir accepté de le lire alors ? Et bien, pour ne pas rester bête ? Et puis, je n'ai pas eu de soucis avec le roman en lui-même, simplement le fait de tomber en plein milieu de différents évènements importants pour les personnages et donc avoir un sentiment de tomber au mauvais moment. En m'accrochant, j'ai quand même compris le principal et j'ai poursuivi l'histoire, mais en tant que spectatrice, je n'étais pas à 300% dans l'aventure.
J'ai eu toutefois eu des étoiles dans les yeux au fil des pages, époustouffler par les rebondissements auxquels les personnages étaient confrontés (car oui, il y a un bon monde !) et l'imagination de l'auteur.
L'univers d'Incarnatis répond bien aux attentes que je me faisais d'une science-fiction : Riche, complexe, mais complète et des personnages aussi forts qu'attachants, ce qui rend tout ceci plaisant.



Le travail de Marc Frachet est tout simplement remarquable et mettre en place ce petit plus pour que le roman ne soit pas seulement lu, mais vécu par le public est une idée de génie ! C'est ce qui m'a beaucoup intéressé et, au final, le charme a opéré sur moi également. Le tome 2 a été au coeur d'une nouvelle cagnotte Ulule et, si j'ai bonne mémoire, a atteint son objectif, mais j'encourage fortement à suivre les prochaines aventures, sur Twitter ou même le site internet directement, de Marc Frachet dans Incarnatis ou bien ailleurs ☺





Pour y succomber tout de suite ☺


2 commentaires:

  1. Il semble original ce livre donc pourquoi pas :)

    RépondreSupprimer
  2. C'est un livre que j'ai beaucoup aimé :) par contre c'est un peu poussé de parler de livre premier du genre, dans la mesure où ça a déjà été fait (ou plutôt commencé) il y a dix ans déjà avec Cathy's Book ;)

    RépondreSupprimer

A ton tour de parler ☺