24 sept. 2017

Give me five books #1 -5 livres qui vous ont été recommandés


Le Give Me Five Books est un rendez-vous littéraire initié par Laura Passage qui consiste à présenter 5 livres sur un thème donné sous la forme que l'on veut.


Thème de cette semaine



    


Une belle palette de romans, n'est-ce pas ? En dehors de Meg Corbyn, j'ai mis un bon moment avant de me laisser tenter par les séries, toujours une crainte d'être un beau mouton. Pour chacun d'entre eux, j'ai pris plusieurs chroniques, mais c'est bien celles des copinautes qui m'ont conaincues d'y succomber et je n'ai aucun regret ♥
A mon tour, je les conseille toutes ♥


Les connaissez-vous ?

23 sept. 2017

Dynastie, tome 1 - Entre les flammes


Couverture Dynasties, tome 1 : Entre les flammes

Auteure : Ilona Andrews
Editions : J'ai Lu Pour Elle
Genre : Crépuscule
Nombre de pages : 345 pages
Date de parution : 26 Avril 2017
Série : Dynastie
Nombres de tomes : 1
Format : Poche





Il y a plus d’un siècle, des scientifiques ont créé un sérum permettant de développer des dons d’ordre surnaturel. Depuis, ces gènes se transmettent de génération en génération…
Détective privée, Nevada Baylor peut détecter les mensonges chez autrui. Alors qu’elle s’apprête à affronter le challenge le plus ardu de sa carrière, retrouver un certain Adam Pierce, elle se fait kidnapper. Son ravisseur ? Rogan, un séduisant milliardaire aux grands pouvoirs. Entre le désir de fuir et celui de s’abandonner à lui, Nevada hésite…

"


Ce premier tome de Dynastie m'a beaucoup intriguée dès sa sortie, mais entre la couverture et le résumé, je m'attendais à une énième histoire à la 50 nuances de Grey donc je l'avais un peu mis de côté.... Pendant trois mois ! Par la suite, je l'ai croisé dans un magasin d'occasion à un prix dérisoir, donc je me suis dis, quitte à perdre mon temps et mon argent, je ne suis pas à 1€ près ! Je vais donc maintenant continuer à faire passer le message que l'on croise souvent dans les chroniques : Ne vous fiez pas (totalement) au résumé ! L'histoire est bien plus complexe que cela.



Nevada Baylor est bien une détective privée, tenant une affaire familiale. Entre ses soeurs, sa mère invalide, sa grand-mère Frida qui n'ont pas froid aux yeux ou encore son cousin, cette famille Baylor est une source de bonheur et unie face au pire ... Suite au décès du père de famille, les Baylor n'ont pas eu le choix que de faire financer l'affaire pour une multinationale qui les tient à cause de cette dette. C'est ainsi que Nevada se voit attribuer une affaire des plus dangereuses : Retrouver et ramener sain et sauf Adam Pierce. Rien ne se passera comme prévu ...



Dans cet univers, Ilona Andrews met en avant une avancée scientifique qui permet un brin de magie, littéralement puisque grâce à un sérum, des dons surnaturels apparaissent chez certains individus. Autant dire qu'en tant que lectrice, j'étais plus que comblée ♥
Un point positif qui s'est accentué lorsque j'ai appris à faire connaissance avec la famille Baylor, des amours !! J'ai pris beaucoup de plaisir à connaître leur histoire, leur passé douloureux et être spectatrice de cette évolution.



Comme j'avais le résumé en tête, je m'attendais à ce que l'héroïne se fasse kidnapper rapidement par un certain Madd Rogan, ce qui m'a un peu perturbé lorsque je voyais l'histoire stagner autour de Adam Pierce, la mission de Nevada, mais une fois le résumé sorti de ma tête, j'ai apprécié le roman dans son ensemble !
Bien entendu, le kidnapping se fait quand même et on peut se concentrer sur Nevada et Madd Rogan, ce qui amène le côté sentimental du roman, mais je préfère avoir ce scénario qu'un simple kidnapping qui se transforme en syndrôme de Stockholm.




J'ai donc été prise dans l'histoire et j'ai eu un gros coup de coeur pour ce premier tome ! J'ai appris que le second tome sort prochainement dans nos librairies et là, je n'hésiterais pas du tout à me jeter dessus. Et vous ?


Blacklistée

Couverture Blacklistée

Auteure : Cole Gibsen
Editions : Pocket
Genre : Jeunesse
Nombre de pages : 345 pages
Date de parution : 04 Mai 2017
Format : Poche





En apparence, Regan Flay a tout ce dont on peut rêver. A 17 ans, elle est populaire, étudie dans l'un des meilleurs lycées du monde, et ses parents ont les moyens de satisfaire le moindre de ses souhaits. Mais sa vie bascule le jour où, en arrivant en cours, Regan découvre ses textos et messages privés Facebook placardés sur les murs du lycée. Vacheries, mensonges, insultes, manipulations : tout est là, exposé aux yeux de chacun. En une seconde, elle passe du statut de princesse à celui de véritable paria. Ses amis lui tournent le dos, et les autres élèves du lycée commencent à lui faire vivre un véritable enfer. Elle trouve du soutien auprès de Nolan, un jeune homme plutôt beau garçon mais légèrement dysfonctionnel socialement. Ce dernier découvre vite que Regan est tout sauf la miss Parfaite qu'elle voulait bien montrer. Sous sa carapace, c'est une jeune fille angoissée, qui a du mal à supporter les exigences de sa mère concernant son avenir. Car rester toujours au top demande une sacrée dose d'énergie, et aucun échec n'est envisageable. Pourtant, la chute de Regan n'est qu'un début, et personne n'en sortira indemne...


"


Comme pour beaucoup de romans, je les place dans ma liste d'envies, mais je mets 3 000 ans à y succomber, ce qui me donne parfois un sacré retard sur la blogosphère. Pour Blacklistée, j'ai donc lu plusieurs avis avant de le trouver par hasard dans les rayons de ma librairie en format poche ! Un heureux hasard qui m'a chamboulée jusqu'à la fin de ma lecture.



Nous l'avons déjà toutes et tous remarqués, la période du lycée n'est jamais tout rose, mais elle peut être encore plus cruelle chez nous amis outre-Atlantique. Cette soif de notoriété, de popularité, c'est un des objectifs du parfait étudiant américain et notre héroïne, Regan Flay, n'y échappe pas. Pire encore, elle se doit parfaite en tout point, sa mère s'étant lancée dans la politique ... Entre cachés ses démons intérieur et mettre en avant ceux des autres, les journées de Regan sont bien chargées et non sans dégâts. Être le bourreau est une chose, mais lorsqu'elle devient la victime, sa vision des choses sera radicalement bouleversée. Ses "amies", les professeurs ou même ses camarades auront un regard différent, entraînant une descente aux enfers pour la jeune femme.



Ce qui est poignant dans ce roman, c'est l'acharnement qu'ont les lycéens à se tirer dans les pieds, huer les plus faibles afin d'être comme le reste des adolescents "normaux". La victime devient une parïa de cette société et il faut l'éviter à tout prix si l'on ne désire pas subir la même chose. Et cela va très loin ! Pourtant, Cole Gibsen ne sort pas tellement de la réalité et la cruauté. Cela fait autant réfléchir que 13 reasons why, toujours autour du harcèlement en milieu scolaire, encore trop présent de nos jours, partout dans le monde.



D'habitude, je ne suis pas fada de ce genre de littérature, prenant ceci pour un mode d'évasion, c'est rarement pour me plonger dans l'enfer de la vie actuelle, mais une certaine curiosité a pris le dessus et j'ai cédé. Je ne regrette pourtant rien, que ce soit d'avoir pris le roman ou encore d'avoir attendu après tout le monde pour le lire. Pour des histoires aussi lourdes, je pense que tout est une question de volonté et de bon moment.




Dans son ensemble, Cole Gibsen dénonce un sujet qui fait des ravages parmi la jeune population et qu'il faut erradiquer pour leur bien être. Un roman qui peut être intéressant à faire découvrir aux pré-adolescents comme un moyen de prévention, mais aussi aux adolescents pour calmer ce jeu malsain.
Je ne peux toutefois pas parler de coup de coeur, la lecture étant particulière, mais je le note quand même parmi les bonnes notes et à rajouter dans vos pile à lire ♥



22 sept. 2017

| Swap | Livres et Goodies


Il y a quelques mois, je vous présentais ce nouveau swap auquel je m'étais inscrite, Swap Livres et Goodies
Ma binôme était donc Anne-Pascale, que je ne connaissais absolument pas et ce fut un plaisir sans nom de lui préparer le colis ! Nous nous sommes mise d'accord sur le contenu du colis :

- Deux romans au format poche
- Marque-pages
- Goodies
- Une spécalité de notre région
- Gourmandise


Si mon colis lui a fait plaisir (et j'en suis heureuse), je ne m'attendais absolument pas à être autant gâtée ♥


Un bon gros colis quand même !

Et il contient ....


Côté gourmandise et spécialité, je suis prête pour plusieurs semaines ♥



Deux romans que je suis hystérique d'avoir reçus et de magnifiques goodies : Carnet, marque-page, petit colier 



Là, ma joie était au summum ! Deux Funko Pop dont une de Harley Quinn, l'une de mes idoles ♥
Une tasse Breizh et deux marque-pages sublimes ☺


Une belle carte Fée Clochette, un support pour lire son roman, une peluche Winnie l'Ourson toute mignonne et une tasse très marrante où l'on peut glisser son cookie en dessous ☺




Alors, jalou(se) ? 


Je suis scotchée par ce colis et je me sens un peu ridicule ... Je sais bien que l'essentiel est d'y mettre tout son coeur, mais là, elle a mis la barre super haute !

Anne-Pascale, si tu me lis, je te remercie encore pour ce Swap, tu es adorable ♥



Je compte bien refaire un swap dans quelques mois, suivant mes finances et mes envies ☺

[Challenge] Un été de lecture avec la Bibli d'Emy - Bilan

L’image contient peut-être : lunettes_soleil


Bonjour la compagnie ♥

On se retroue afin de faire un point sur un challenge qui a débuté déjà le 21 Juin, le challenge de l'été. Pour rappel, j'ai choisis la Team Mime aec un total de 15 livres à lire ! Je suis contente d'avoir validé la totalité ☺ Et en image, cela donne :



Team Mime
Les guerriers de l’été : 15 livres



Un livre dont la couverture est majoritairement bleu

Couverture Lux, tome 4 : Origine


Un livre dont le héros est de sexe masculin




Un livre dont l'un des personnages a un prénom commençant par la lettre -M : Merry Gentry



Un premier tome

Couverture Demonica, tome 1 : Plaisir déchainé


Une BD ou un manga


Lire en plein air (prouver avec une photo)
Pas eu le temps ...


Un livre de plus de 300 pages


Un livre écrit à la première personne du singulier

Couverture Charley Davidson, tome 07 : Sept tombes et pas de corps

Un livre qui mentionne la présence d'un ou plusieurs animaux

Image result for dessus dessous seuil

Un livre qui est sorti cette année

Couverture Rebecca Kean, tome 6 : Origines


Un livre avec une romance




Un livre d'un(e) auteur(e) français(e)

Couverture Aussi libres qu'un rêve



Un livre de fantasy




Un livre dont le titre contient au maximum trois mots


Un livre qui a été adapté à l'écran (en film ou série)

Couverture A la croisée des mondes, tome 1 : Les royaumes du nord




Je suis très contente d'avoir pu le faire et ce serait sympa un challenge de l'hiver ☺ Affaire à suivre ...

21 sept. 2017

#JeudiAutoEdition - Qui sont ces auteurs ? #47



Le #JeudiAutoEdition est un rendez-vous que je suis de très près depuis un petit moment et n'ayant pas toujours une lecture sous la main, je préfère mettre en avant un ou une auteur(e) auto-édité(e), ce qui, je l'espère, vous permettra de le ou la connaître un peu plus et pourquoi pas, la curiosité fera le reste ... 





Cette semaine, c'est au tour de Mickaël Lawrence



Pour commencer, pouvez-vous nous faire une petite présentation rapide pour ceux et celles qui ne vous connaissent pas encore ? (D'où vous venez, les études faites, etc.)

Je vis actuellement en Franche-Comté, et je n’ai jamais quitté la région. En ce qui concerne mes études, c’est vite faite : je suis allé jusqu’à la 3ème et j’ai arrêté l’école. Tous simplement parce que je n’aimais pas ça. Je n’ai même pas eu le brevet des collèges pour tout vous dire. Je n’avais qu’une passion étant jeune : les jeux vidéo. Ensuite j’ai enchainé les petites formations pour apprendre divers métiers en faisant plusieurs formations. Depuis 2008, j’ai découvert le métier de l’animation socio-culturelle et je suis toujours dans ce métier à l’heure où j’écris ces lignes.




Quel est votre univers livresque ?

Je suis un grand fan de surnaturel, de paranormal, d’épouvante et de thriller. C’est sans doute pour cela que j’apprécie tout particulièrement Stephen King.




Qui vous a donné l'envie d'écrire à votre tour ? Quel est votre objectif lorsque vous écrivez ? (Donner du plaisir, vous évader, faire partager, etc.)

Je dirais mes amis et mon métier. Avec les mômes, en été, on faisait la fameuse veillé « Contes et légendes » autour d’un bon feu en pleine forêt. Au départ, j’écrivais des poèmes que je diffusais sur skyblog (déjà 9 ans). Puis l’idée d’écrire un roman m’est venue à l’esprit. Sans oublier que des amis m’ont suggéré de faire la même chose. J’écris en espérant que le lecteur passera un bon moment d’évasion, et qu’il frissonnera.




Comment s'est déroulé l'écriture du roman (ou des romans) ?

Très difficile au début. Comme ce n’était que le premier roman, j’ai eu du mal à trouver mes repères. J’ai fait un premier essai en 2012, avant de me rendre compte que ça n’allait pas. Puis j’ai recommencé un an plus tard en repartant à zéro. Bien évidemment, je me suis posé des questions, j’avais des doutes quant à mes capacités. Et puis écrire quand on a un travail à côté, ce n’est pas forcément évident… Mais il faut s’accrocher.





Vous imposez-vous un rythme d'écriture ou écrivez-vous quand l'inspiration est là ?

Tous les jours, j’essaie d’écrire entre 5 et 10 pages minimum au format « roman » comme j’aime le dire. Mais il m’est arrivé à plusieurs reprises de ne pas atteindre cet objectif.





Pourquoi avoir choisi l'auto-édition ?

La première raison, c’est que le temps d’attente pour une réponse est long. Et en général, la réponse est négative. Et forcement cela engendre une déception. Ensuite, j’étais tombé par pur hasard sur un reportage sur l’édition et l’autoédition. Cela m’a poussé à me renseigner sur cette pratique et à prendre la décision que j’ai prise depuis un an : l’autoédition. De plus, on a la maitrise sur tout, les textes, le titre, la couverture. Le seul hic, en ce qui me concerne, c’est la correction qu’il faut assurer par ses propres moyens et qui n’est pas toujours évidente.




Comment avez-vous vécu l’enthousiasme des premiers lecteurs ? Le retour des critiques, positives comme négatives.

Plutôt bien. J’étais étonné que les premiers commentaires soient très positifs. Ensuite est venu le premier commentaire négatif, puis le deuxième. Leur point commun ? L’orthographe en général. Evidemment je ne cache pas que ça puisse faire mal sur le coup mais j’ai vu le bon côté des choses. Je me suis remis en question et j’ai dépublié le roman le temps d’avoir les fonds nécessaires pour m’offrir les services d’un correcteur professionnel. Je regrette de ne pas avoir fait ça avant car les ventes du roman avaient plutôt bien décollé à son lancement.





Comment s'est passé le choix de la couverture du roman ? Y avez-vous participé ? Si non, qu'auriez-vous changé ?

Mon illustrateur m’avait proposé deux couvertures qui réunissaient les mêmes éléments, mais avec des petites différences. On a échangé longuement pendant plusieurs mois. Il a été très professionnel et il savait exactement comment mettre chaque élément en place.





Si vous pouviez donner vie à l'un de vos personnages, lequel choisiriez-vous et pourquoi ?

Question difficile. J’aime beaucoup mes personnages. Mais comme je dois faire un choix, je vais dire… heu… Naomie, le personnage principal de mon roman. Tout simplement parce que j’ai créé ce personnage à partir de quelques-uns de mes défauts, qualités et passions. Si Naomie existait, elle serait comme une petite sœur.





Sur quel projet êtes-vous en ce moment ?

Je suis en train de relire et prendre des notes pour mon deuxième roman avant de le faire à des bêta lecteurs. Ce deuxième roman est plus dure à écrire que le premier car l’histoire se déroule dans une ville loin de chez moi, alors que dans le premier roman, l’histoire se déroule dans la ville où j’ai grandi.





Auriez-vous des conseils d'écriture pour nos jeunes débutants ?

Il faut se poser deux questions : « quel genre d’histoire voulez-vous écrire » et « pourquoi voulez-vous écrire ? » Pour la deuxième question, il est primordial que la raison principale soit « La passion ». L’écriture est un art, et quand on exerce un art, on le fait avec passion. Mais aussi avec une dose de curiosité.





Un petit mot pour la fin ?


Je dirais que quand on a plus la force d’écrire, il faut se reposer. Mais surtout : NE JAMAIS ABANDONNER. Ce n’était pas évident d’écrire, alors ne lâchez rien, et croyez en vous. Pour les lecteurs qui lisent des autoédités, si le livre vous a plu, parlez-en autour de vous, et mettez un commentaire sur le site d’achat. Car les lecteurs sont quasiment notre seul moyen de promotion. Et si vous n’avez pas aimé le livre parce que vous avez trouvé des incohérences, diverses fautes, n’hésitez pas à contacter l’auteur sur twitter ou facebook pour lui en faire part. Ce geste sera très apprécié.




| Le petit plus |

Si cette interview vous a plu et/ou intéressé, je vous propose de retrouver toute l'actualité de Mickaël Lawrence à travers Twitter ou encore Facebook  ☺




Throwback Thursday Livresque #37 - Une histoire d'amour

Print

Voici le Throwback Thursday Livresque ! 
Conçu sur le même principe que le Throwback Thursday d’Instagram mais vraiment concentré sur les livres ! Ainsi chaque semaine BettyRose Books fixera un thème et il faudra partager la lecture correspondante (une seule) à ce thème. 
Ce que permet ce rdv ? 
De ressortir des placards des livres qu’on aime mais dont nous n’avons plus l’occasion de parler, de faire découvrir des livres à vos lecteurs, de se faire plaisir à parler de livres !



Le thème de cette semaine : Une histoire d'amour, a-t-on jamais assez d'amour ? (Hétéro, LGBT, ouverture d'esprit au maximum)



J'ai donc choisi ...

Couverture Sentinelles, tome 3 : Fièvre de sang



Sentinelle, paria et assassin, Bas vit en marge de la société et ne craint aucun danger… jusqu’à ce que l’enlèvement de sa fille, Molly, fasse basculer son existence, surtout lorsque la mère de celle-ci fait à nouveau irruption dans sa vie. Bas n’a jamais pu oublier la magnifique Myst, ni lui pardonner de l’avoir abandonné. Pour sauver leur fille, ils devront pourtant surmonter leurs différends et s’allier contre les ennemis qui traquent Myst depuis toujours, persuadés qu’elle les conduira à une arme nouvelle et dévastatrice. Mais sous la méfiance, le désir qui les a réunis autrefois demeure…





- Pourquoi ? -

Les Sentinelles est une série où chaque tome se concentre sur un couple. Ce 3ème tome m'a particulièrement plu, car il concentre deux personnages tiraillés, Bas et Myst. Bizarrement, j'ai pensé à ce roman, mais pour un amour différent, celui entre Myst, Bas et leur fille Molly. Ce genre d'amour est plus fort que tout et est le seul à durer éternellement. Le couple dans sa globalité peut-être durable comme éphémère, tandis que l'amour pour son enfant n'a pas de fin .. Pour les plus curieux, ma chronique est disponible par ici.


Et vous ?