19 juin 2017

Interview - Tiphaine Croville

Bonjour, bonjour,

On se retrouve aujourd'hui pour une interview, il s'agit de Tiphaine Croville, auteure de Phitanie paru chez Rebelle Editions ♥





Pour commencer, est-il possible de vous présenter en quelques mots ?
(Etudes, métier, loisirs, etc)

Bonjour, bonjour ! Je m’appelle Tiphaine, j’ai 25 ans et j’ai sorti mon tout premier livre il y a 6 mois. J’ai fait des études en communication et en lettres modernes avant de devenir chargée de communication il y a 4 ans. L’écriture est ma passion à laquelle je dédie mon temps libre, quand je ne suis pas en train de voyager, d’aller au cinéma ou de voir mes amis.  





Depuis quand vous êtes-vous intéressé(e) à l'écriture ?

Déjà en élémentaire, je m’amusais à écrire des poèmes pour les fêtes des mères et des pères. C’est au collège que je me suis davantage intéressée à l’écriture à travers la poésie. J’ai aussi tenté d’écrire quelques nouvelles mais j’étais souvent bien trop synthétique ce qui donnait naissance à des histoires indigestes. Je me suis lancée dans l’écriture de ma trilogie Phitanie (type fantasy) à la fin du lycée et les éditions Rebelle en ont déjà publié les 2 premiers tomes.




Quelle est, pour vous, la place de l'auteur(e) dans notre société ?

Selon moi, il y a différents types d’auteurs aujourd’hui. Les auteurs « connus » à succès, et les auteurs un peu moins connus, qui forment la majorité de la profession et qui ne peuvent vivre de leur plume. C’est une situation relativement précaire qui freine l’apparition de nouvelles œuvres, puisque ça nous laisse moins de temps à consacrer à l’écriture. Pour moi, et je parle davantage en tant que lectrice, un auteur offre aux gens l’opportunité de s’évader de son quotidien, de vivre autre chose. Il cultive l’imaginaire et permet à la fois de prendre du recul, et d’augmenter sa créativité. Il a donc un vrai rôle à tenir dans la société.




Qu'est-ce qui peut faire l'objet d'inspiration pour vous ?

Tout ! Une conversation avec des amis ou des inconnus, un film, un livre. J’adore aussi regarder le ciel, les nuages, les branches des arbres… ça m’évoque toujours des sensations, des paysages, des légendes lointaines.




Quel est votre rythme d'écriture ?

Je ne m’impose aucun rythme. J’écris quand je suis inspirée, et quand j’ai du temps. Entre mes amis, ma famille, mon travail, mes lectures… j’adore écrire mais je ne veux pas que ça m’empêche de faire d’autres choses. Je peux passer des mois sans écrire et d’un coup me mettre à écrire tous les soirs et week-ends.



Quels auteurs adorez-vous lire ?

J’adore les univers proposés par JK Rowling (Harry Potter) ou Christopher Paolini (Eragon). Mais j’aime tout autant du Jane Austen (Orgueil et Préjugés) ou du Kiera Cass (La Sélection). Ce qui m’importe quand je lis un livre, c’est de me sentir embarquée dans l’histoire et de m’attacher aux personnages. Si le style a des imperfections, ce n’est pas grave. L’essentiel, c’est que je passe un bon moment.




Si vous pouviez donner vie à l'un de vos personnages, lequel choisiriez-vous ?

Question difficile… Peut-être Maty, parce que c’est une grand-mère drôle et attachante qui donne la joie de vivre. Elle s’en sortirait bien dans notre monde.




Sur quel(s) projet(s) travaillez-vous actuellement ?

Je suis en train de relire le tome 3 de Phitanie qui devrait paraître à la fin de l’année. En parallèle, j’ai deux-trois projets. L’un d’entre eux se passera dans notre monde, où un peu de magie viendra s’immiscer. Un autre beaucoup plus dans le style Orgueil et Préjugés, mais je n’ai pas encore statué sur la forme que je veux lui donner.




Quel(s) conseil(s) pouvez-vous donner aux jeunes écrivains ?

Ecrivez parce que vous aimez le faire. Ne vous laissez pas contaminer par le besoin de notoriété et ne transformez pas votre passion en business. A partir de là, ce ne sera plus un plaisir.




Avez-vous une petite anecdote lors d'une rencontre avec vos fans ?

Je garde de très bons souvenirs de chacune de mes rencontres. J’essaie de prendre le temps de discuter avec chacun de mes (futurs) lecteurs pour avoir leurs avis, connaître leurs attentes. Je suis également ravie d’avoir leurs retours, et très touchée souvent par les mots qu’ils emploient. Si je ne devais citer qu’une rencontre, je parlerais peut-être d’un trio infernal que j’ai rencontré à Fenouillet, près de Toulouse. L’une des trois amies avait un prénom original, Laurelenn. Après avoir bien ri avec elles, elles sont venues me demander si son prénom pouvait figurer dans le dernier tome de mon livre, parce qu’il était « tout aussi original que ceux des autres personnages ». Du coup, devinez la surprise qui l’attendra à la lecture du tome 3 ?





D'ailleurs, quelle sera votre prochaine date ?

Je serai en dédicace ce samedi 17 juin au France Loisirs de Saint-Lazare. Je ne sais pas encore quand et où je serai après, mais n’hésitez pas à aller sur mon site : j’y mets toutes mes dates de dédicaces.




Une petite chose à ajouter ?



Merci aux lecteurs, aux blogueurs, de prendre le temps de s’intéresser aux auteurs et à leurs livres. Chacun de vos avis est une preuve que oui, on a bien fait de tenter l’aventure et de se faire publier !



Si cette interiew vous a plu, je vous invite à suivre les nouvelles de l'auteure à travers son blog, sa page facebook ou encore son compte Twitter





Image result for Tiphaine Croville



Définie par son rôle d'orpheline, Héloïne, 18 ans, rêve d'évasion. Lorsqu'elle se retrouve propulsée en Phitanie, elle découvre un nouveau monde où magie et animaux extraordinaires cohabitent. Elle fait la rencontre d'êtres exceptionnels qui deviendront le centre de son nouvel univers. En Phitanie, Héloïne trouve enfin l'opportunité d'être elle-même. Mais la liberté a un prix et elle devra affronter des épreuves que jamais elle n'aurait cru devoir surmonter.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A ton tour de parler ☺