17 mars 2015

Au pays de Rosie Maldonne, tome 1 - Un palace en enfer


V.O. :  -
Auteure  Alice Quinn
Nationalité : Française
Traduction : -
Editions : Michel Lafon
Nombre de pages : 378 pages
Date de sortie :  2015
Type : Broché

Prix :  16.95 €

"

Sexy et grande gueule, Rosie Maldonne est une jeune mère de trois enfants qui a pour seules ressources les versements du RSA. Elle vit dans une vieille caravane, posée sur un terrain vague à quelques encablures de Cannes. Alors qu’elle se démène tous les jours pour trouver de l’argent, le destin finit par frapper à sa porte : des enveloppes bourrées de billets lui tombent dessus sans prévenir !
Dès lors, les ennuis commencent et les questions affluent. Pourquoi sa meilleure amie a-t-elle disparu avec son bébé ? Qui est ce flic trop mignon qu’elle croise partout ? Et cet argent tombé du ciel, va-t-il lui ouvrir les portes d’un palace, ou celles d’un enfer ?
Un palace en enfer est la première enquête trépidante de Rosie Maldonne.

"

Lors de sa sortie, je n'ai vu que très peu de retour sur ce roman, malgré cela, il m'a quand même attiré et via les réseaux sociaux, j'ai retrouvé et suivis l'auteure qui m'a gentillement proposé de lire et chroniquer son roman. Comment refuser ? Je la remercie infiniment pour ce geste !

Dès le premier chapitre, nous avons le plaisir de faire connaissance avec notre héroïne des temps modernes, Rosie Maldonne, alias Cricri, une jeune femme comme vous et moi, à quelques détails près. Victime des méfaits de la société, elle survit comme elle peut, ayant des enfants à charge, elle connait toutefois les véritables valeur de ce qui l'entoure, principalement sa famille qu'elle fait et fera passer bien avant son bien être, ce qui va l'entraîner dans des situations qui vont vite la dépasser. 

C'est un personnage haut en couleur et qui n'a pas sa langue dans sa poche que nous accompagnons dans ses mésaventures et qui nous accompagne durant quelques heures, quelques pages. Très attachante, très vraie, on ressent cette détresse, mais aussi cette volonté de se battre que dégage Rosie. 
Même si plusieurs chapitres sont consacrés à Rosie et sa vie en général avant de rentrer dans le vif du sujet, il n'y a rien de lassant, où la seule question qui nous vient en tête est "ça commence quand ?". Au contraire, j'ai trouvé que l'intrigue venait rapidement et que nous étions entraîné au même rythme que notre héroïne, nous sommes elle ! Bon, ne vous imaginez pas que vous serrez en parfait accord avec ses choix jusqu'au bout du roman, mais quand même. On peut la comprendre sur beaucoup de points !

Pour résumé, les pages ont défilées sans que je ne puisse y faire grand chose (ou que je ne veuille ?). J'ai trouvé le style d'Alice Quinn à la fois très réaliste et à la fois débordant d'imagination. Nous entraînant parfaitement dans son univers, grâce à ce rythme tenu et tenant,  j'ai été ravie de découvrir un talent francophone et je n'ai qu'une hâte : poursuivre. Attendant avec impatience les autres aventures de Rosie Maldonne, je ne peux que vous conseiller d'y plonger à votre tour.  


1 commentaire:

  1. Merci Audrey, pour cette chronique sympa. Une nouvelle amie pour Rosie, ça me fait toujours chaud au coeur! <3
    Alice Quinn

    RépondreSupprimer

A ton tour de parler ☺