21 juil. 2014

Half Bad, tome 1


Auteure : Sally Green
Editions : Milan
Collection : Hors collection
Nombre de pages : 382 pages
Date de sortie : 24 Septembre 2014
Format : Broché
Genre : Fantastique

"
Dans l’Angleterre d’aujourd’hui, deux clans de sorciers vivent en secret au côté des humains : les adeptes de la magie blanche et les sorciers noirs. Mais la naissance de Nathan vient bousculer l’équilibre des forces car il est à la fois un sorcier blanc et un sorcier noir. Son père est un des plus puissants et cruels sorciers du monde. Sa mère, adepte de la magie blanche, est morte. A 16 ans, Nathan va recevoir ses pouvoirs comme tous les sorciers. Mais il n’est pas comme tous les sorciers… Son clan va décider de l’enfermer : Nathan est piégé dans une cage, battu et menotté. Les frontières entre le bien et le mal n’ont jamais été aussi floues et menacées.
"

Non, non, vous ne rêvez pas, vous n'avez pas fait un bon dans le temps, j'ai bien ce précieux dans les mains et en avant-première, pas des moindres. 

Half Bad est l'une des sorties les plus attendues de la rentrée 2014, et pour cause, il se fait déjà comparer au grand succès Harry Potter de J.K. Rowling.
Il est vrai qu'il y a quelques ressemblances : un monde des sorciers caché des mortels (moldus ?) ayant une hiérarchie assez particulière avec des sorciers blancs et des sorciers noirs. Mais tout cela s'arrête ici, Half Bad a son propre univers.

Nous suivons l'évolution de Nathan, un sorcier très particulier, car sa mère est une sorcière blanche et son père, Marcus, un sorcier noir très puissant. Notre jeune homme est donc mis dans une classe à part très tôt, dès sa naissance et par beaucoup de son entourage, notamment sa sœur aînée, Jessica, mais soutenu par l'un de ses frères et l'une de ses sœurs, tous deux plus jeunes ainsi que sa grand-mère maternelle.
Malgré lui, Nathan effraie bon nombre de sorciers et cela va le mener à une aventure très riche en rebondissements, en émotions également, car ce jeune homme ayant un passé très douloureux, très difficile en a pris et continu d'en prendre pour son grade, parfois tellement violent que j'avais envie de hurler et de pleurer...

Ce qui m'a dérangé le plus dans ce premier tome est l'introduction, l'arrivée du lecteur dans l'histoire avec un premier chapitre qui nous décrit l'environnement, mais non pas à la première personne du singulier, ni même la troisième personne, mais à la deuxième personne, des "tu" partout. Perturbant.
Le nombre impressionnant de chapitres est aussi troublant, car chaque chapitre à un sujet différent, mais toujours en relation avec Nathan et son histoire.
Malgré ces détails, j'ai été transporté dans cet univers, parfaitement bien détaillé, je lisais, je voyageais sans trop m'apercevoir du temps qui passait et des pages qui défilaient. L'imagination de l'auteure, Sally Green, est très impressionnante, le monde des sorciers étant très vaste, elle a toutefois réussi à ne pas faire de hors sujet, ne pas trop divaguer et se perdre.

Pour conclure, un excellent premier tome qui laisse entrevoir une magnifique saga à suivre. Pour les chanceux/chanceuses, comme moi, ayant pu la lire soit en V.O. soit en avant première, l'attente sera longue avant le second tome mais pour ceux et celles attendant avec impatience sa sortie en septembre, cela doit être encore plus difficile alors courage !



Coup de coeur


6 commentaires:

  1. J'ai très envie de le lire <3

    Merci pour ta chronique :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce fût un plaisir de te donner envie d'y plonger ☺

      Supprimer
  2. J'entends beaucoup de bien de ce livre et il a rejoint ma WL !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hâte de lire ton avis :) Patience, encore deux mois ☺

      Supprimer
  3. Il est dans ma pal VO : il faut que je l'en sorte ! ^^

    RépondreSupprimer
  4. j'ai très envie de le lire ,
    merci pour ta chronique

    RépondreSupprimer

A ton tour de parler ☺