29 juil. 2014

Belladone, tome 1 - Nuit de Sang


Auteure : Michelle Rowen
Nationalité : Américaine

Traduction : Virginie PAITRAULT
Editions : Milady
Collection : Bit-Lit
Nombre de pages : 356 pages
Date de sortie : 26 Octobre 2012
Format : Broché
Genre : Romance
Prix : 7,90 



"
Jillian était une fille sans histoire jusqu’à ce qu’on la prenne en otage. Désormais, il ne lui reste plus qu’un choix à faire : mourir des mains de Declan, l’assassin dhampire qui la retient prisonnière, ou succomber aux effets secondaires du poison qu’on lui a injecté : la Belladone. Un venin qui fait d’elle l’arme ultime dans la guerre contre les vampires. Le seul espoir de Jill consiste à convaincre son kidnappeur de la relâcher, mais comment toucher le coeur d’un homme qui n’a jamais ressenti aucune émotion ?
"



La bit-lit étant un domaine dans lequel je me suis beaucoup plongée, ce roman a été, comme ses congénères, un pur régal pour mes yeux mais aussi mon imagination.
Celui-ci a quand même réussi à m'étonner dès le début de l'histoire, son originalité.

Rien de tel, pour mettre l'ambiance, qu'une prise en otage tournant mal, suivie d'un kidnapping avec de bonnes nouvelles, ironie, qui s'enchaînent. Voilà la tournure que prend la vie de Jillian, qui se voit injecter un venin la transformant en arme importante contre les vampires, encadrée par Declan, son kidnappeur, mais aussi Dhampire, mi-homme, mi-vampire.
Nous faisons donc connaissance avec une jeune femme pleine de vie, mais surtout avec un caractère bien ... Chiant. Bien qu'enfermée pour son bien-être, elle n'en loupe pas une pour faire un caprice ou tenter de s'évader. Ce fut pour moi une partie bien longue de l'histoire. Declan est, quant à lui, un homme assez calme, ou du moins contrôlant parfaitement bien ses sentiments, ses émotions et son côté mi-homme, mi-monstre, à ses yeux, l'empêche de vivre pleinement, devant s'injecter un sérum pour calmer son ardeur vampirique. Dans ce nouvel entourage, nous découvrons tout une troupe de scientifiques cherchant un remède tout en se protégeant eux-mêmes d'une éventuelle attaque de vampires bien remontés. Que de stress !

Bien qu'un début très entraînant, captivant par son enchaînement d'actions, une longue partie se déroule lors de l'enfermement de Jillian, alias Jill, mais permettant d'évoquer le passer de certains personnages, dont le beau Declan. Assurez-vous d'une attirance pour ces deux âmes en peine, mais qui reste fragile, du moins jusqu'à la fin du premier tome. Ces scientifiques tentant de calmer les pulsions des vampires est un point de vue intéressant de la Bit-Lit, cela change des chasseuses de vampires habituelles, comme ma référente Anita Blake.
Concernant Michelle Rowen, l'auteure de ce roman, je dois dire que j'apprécie l'univers dans lequel elle nous entraîne, mais ce premier tome est une longue, trop longue, introduction ! Je m'attendais à ce que l'histoire avance un peu plus rapidement, c'est donc rapidement que je me plongerais dans le second tome en espérant trouver de quoi me régaler encore plus !

Pour conclure, au vu des différentes chroniques que j'ai pu lire avant mon achat, j'hésitais à le prendre, me disant qu'il n'avait rien de bien spécial, mais j'étais ravie de me tromper. Pour ceux et/ou celles qui hésiteraient encore, je ne peux que vous conseillez de vous le procurer et d'en faire votre propre avis.





4 commentaires:

  1. Je ne connaissais pas du tout ce roman mais ta chronique me donne envie de le lire ! Merci :)

    RépondreSupprimer
  2. Ce livre avait été un vrai coup de coeur pour moi, et c'est une expression qu j'emploie très rarement. J'ai aimé le rythme, la tension qu'il y a, le caractère de l'héroïne qui ne lâche jamais rien, j'ai bien accroché à la romance aussi. Pour moi, c'est plus qu'un tome d'introduction. La suite ne m'a pas déçue ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est surtout Jill qui m'a agacée mais je vais quand même lire la suite bien sûr ! ☺

      Supprimer

A ton tour de parler ☺