1 déc. 2014

C'est Lundi, que lisez-vous ? #50



Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books et repris par Gaellane, en France.


On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?



- Lu la semaine passée -


 La jeune Shai a été arrêtée alors qu’elle tentait de voler le Sceptre de Lune de l’Empereur. Mais au lieu d’être exécutée, ses geôliers concluent avec elle un marché : l’Empereur, resté inconscient après une tentative d’assassinat ratée, a besoin d’une nouvelle âme. Or, Shai est une jeune Forgeuse, une étrangère qui possède la capacité magique de modifier le passé d’un objet, et donc d’altérer le présent. Le destin de l’Empire repose sur une tâche impossible : comment forger le simulacre d’une âme qui serait meilleur que l’âme elle-même ? Shai doit agir vite si elle veut échapper au complot néfaste de ceux qui l’ont capturée.


 Grâce à Faye et à Finn, Winter Mill a été sauvé de la reine des ombres… pour l’instant. Tout le monde est soulagé et souhaite laisser ces épisodes tragiques derrière soi. Faye y comprise : la perspective d’un été sans fin aux côtés de Finn est le paradis pour elle. Seule ombre au tableau, la nature profonde de Finn, un loup-garou. Et, qui plus est, chef de meute. Mais tout cela n’est rien : ils s’aiment, c’est tout ce qui compte… Jusqu’à ce que son ami Lucas, le fils de la Reine des ombres, disparaisse soudainement et inexplicablement.



 Après avoir servi quatre ans dans l'armée, j'ai choisi une reconversion dans un secteur plutôt original : le service funéraire. Moi qui croyais que le contact avec les morts serait moins stressant qu'un champ de bataille, j'étais loin du compte...
Qui veut déterrer les secrets des pompes funèbres Fairview a tôt fait de se retrouver six pieds sous terre, sachez-le !







- Lecture du moment -


  Elena Michaels est une femme recherchée. Elle n'a pourtant rien fait de mal. Enfin, pas récemment. Mais il y a dix ans, son amant l'a changée en loup-garou. La seule femme loup-garou au monde, en vérité. Et aujourd'hui, alors qu'elle parvient enfin à l'accepter, un groupe de scientifiques apprend son existence. Ils la pourchassent et elle s'apprête à foncer droit dans leur piège. Mais c'est sans compter sur la famille adoptive d'Elena, la Meute, qui ne reculera devant rien pour la retrouver. Et sans compter non plus sur Elena elle-même, ce qui est une grossière erreur



  
Lou, 22 ans, vient d'être promue au sein du département de Recherche sur l’Inexplicable de la DCRI, les services secrets français. Ses équipiers, Arthur le hacker déjanté comme Isabelle la scientifique glacée, ne savent pas tout d’elle : même si elle a l’air d’une jolie blonde un peu fragile, la vraie nature de Lou est animale, elle se transforme à volonté. En panthère, de préférence. Le seul au courant est le beau Joshua, son fiancé-capitaine, autour duquel d’ailleurs tourne une nouvelle agente un peu trop jolie…




  Meg Corbyn est une cassandra sangue, une prophétesse du sang, capable de prédire l’avenir lorsqu’elle s’incise la peau. Une malédiction qui lui a valu d’être traitée comme de la viande par des hommes sans scrupules prêts à la taillader pour s’enrichir. Mais aussi un don qui lui a permis de s’échapper et va la pousser à chercher refuge chez les Autres. Là où les lois humaines ne s’appliquent pas. Même si elle sait, grâce à cette vision, que Simon Wolfgard causera également sa perte. Car si le chef des loups est d’abord intrigué par cette humaine intrépide, peu de choses la séparent d’une simple proie à ses yeux…


- A lire par la suite -


Je ne préfère plus prévoir, sauf en cas de retard dans mes lectures, pas le cas pour le moment :)


Noces de cire


V.O. : Secrecy
Auteure : Rupert Thomson
Nationalité : Anglaise
Traduction : Sophie Aslanides
Editions : Denoël
Nombre de pages : 391 pages
Date de sortie : 09 Octobre 2014
Type : Papier

"

Florence, 1691. Zummo est un sculpteur de génie qui crée des statues de cire si délicates qu’elles semblent avoir pris vie. Il a fui sa Sicile natale pour trouver refuge dans une ville vérolée par la corruption, aveuglée par l’austérité, où les citoyens les plus riches assouvissent leurs désirs les plus pervers. Convoqué par le grand-duc qui lui a commandé une Vénus de cire grandeur nature, Zummo parcourt les ruelles labyrinthiques à la recherche d’une femme suffisamment parfaite pour servir de modèle. Mais la Toscane regorge de secrets et de dangers. La torture et les exécutions vont bon train, et, lorsqu’on trouve le cadavre d’une jeune femme sur les bords de l’Arno, le sculpteur commence à croire que le vice prend sa source à la cour des Médicis. Tout en poursuivant sa création, essayant d’insuffler la vie à sa Vénus de cire, il se demande si cette femme parfaite va le mener à son salut ou à sa perte.

Noces de cire est une superbe représentation du monde d’avant les Lumières, vibrant de superstitions, de répression et d’incompréhension, doublée d’une intrigue menée à la perfection.
"


Avant de débuter ma chronique, je souhaitais remercier les éditions Denoël pour ce nouveau partenariat, encore une fois rempli de découverte ! Même si les autres romans que j'ai reçu de leur part étaient des coups de cœur, des livres à lire absolument, pour ce dernier, je reste troublée...

L'histoire en elle-même est assez intéressante, une partie de l'histoire, dont certains noms sont connus de tous comme les Médicis, que nous ne connaissons que très peu. 
Zummo, jeune sculpteur, arrivant tout juste dans une Florence d'an temps, voit sa vie devenir un vrai cauchemar quand une jeune femme est découverte sans vie alors que ce dernier recherchait un modèle parfait. Les complots ne commencent pas à tarder, mais s'il n'y avait que cela, sa vie serait un long fleuve tranquille. 

Ce roman est un véritable retour dans le passé, tellement bien détaillée que je pouvais parfaitement m'imaginer les lieux et les ambiances. Cela facilite, bien entendue, la compréhension de l'histoire, son contexte joue énormément sur telle ou telle situation ou même réaction des personnages. 
Là où j'ai eu le plus de mal, c'est le surplus de personnages intervenants au cours du récit. J'ai bien tenté de noter à côté les prénoms et leurs rôles, mais ça m'a très vite fatiguée et perdue un peu plus. Trop d'embrouilles ne nous font pas profiter du réel travail de l'auteur qui se fait remarquer du début à la fin. 

Bien que je sois admirative du travail et de l'univers de l'auteur, je reste perplexe quant à la compréhension totale de l'histoire, j'ai comme l'impression d'avoir loupé pas mal de détails, c'est pourquoi ce n'est pas un coup de coeur, mais un très agréable moment de voyage à travers les siècles. Je ne dirais pas qu'il est à éviter, ce serait mentir, mais si vous avez assez de patience pour bien comprendre qui est qui, qui fait quoi et pourquoi, ce livre est totalement pour vous ! Bien prendre le temps de lire et comprendre, c'est un point que je n'avais pas totalement durant ma lecture, peut-être que je le prendrais pour une seconde lecture ! Affaire à suivre. 



26 nov. 2014

Assassination Classroom, tome 5



V.O. :  Ansatsu Kyoshitsu, book 5
Auteur : Yusei Matsui
Editions : Kana
Nombre de pages : 192 pages
Genre : Shônen
Date de sortie : 04 Juillet 2014




Le ministère de la Défense envoie un nouveau professeur dans la classe E afin d'assassiner M. Koro une bonne fois pour toutes.
Ce nouveau professeur remplace Karasuma et entraîne les élèves à l'art de l'assassinat, mais ses méthodes d'enseignement sortent quelque peu de l'ordinaire !



Après un petit temps entre le tome précédent et celui-ci, j'ai été ravie de replonger dans cet univers. Toujours autant attachée et intriguée par M. Koro et ses élèves, poursuivre avec ce cinquième tome (quand même) est un régal, bien qu'un peu long. 

Je m'explique.

Un nouveau professeur débarque dans la classe E, toujours avec le même objectif : Tuer Koro afin de sauver la Terre. Sa façon de faire est très "militaire", sans émotions, froide. C'est plus un tueur psychopathe qu'un professeur, même si le contexte est particulier. Le personnage en lui-même n'est pas du tout attirant, son côté barbare fait que je n'avais pas du tout envie de m'étaler sur sa vie, plus l'envie de revenir à avant, effacer son passage. 
L'histoire s'étendant beaucoup sur ce nouveau personnage, je n'ai pas totalement accroché. Heureusement, certains élèves relèvent le niveau avec des répliques hilarantes, un peu d'humour dans toute cette violence, ça n'a que du bon !

Les moments de combats sont la principale action que peut nous procurer ce tome, mais bizarrement, cela ne m'a plus dérangé que cela. Je suis plus dans une phase d'adoration de M.Koro avec toujours les mêmes questions, qui, j'espère, trouveront prochainement une réponse, histoire de combler ce vide, cette attente.

Pour résumé, ce tome m'a parut un peu long, comme une coupure dans ma lancée, principalement par l'arrivée de ce professeur qui n'a pas réussi à me séduire, à m'entraîner dans son histoire. Les élèves de la classe E sauve cette partie de l'histoire et la suite a beaucoup de promesse à tenir pour me faire accrocher comme au début de l'aventure !



24 nov. 2014

C'est Lundi, que lisez-vous ? #49



Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books et repris par Gaellane, en France.


On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?



- Lu la semaine passée -



  Lady Maccon est en pleine béatitude domestique. Une béatitude à peine troublée par la fréquentation de quelques loups-garous de la haute société et celle du second placard préféré d'un vampire, sans oublier un bambin précoce ayant des dispositions incontrôlables au surnaturel...

Mais Alexia vient de recevoir un ordre qu'elle ne peut ignorer. Avec mari, enfant et famille Tunstell au complet, elle embarque à bord d'un bateau à vapeur pour traverser la Méditerranée. Direction l'Egypte, une terre qui pourrait bien tenir en échec l'indomptable Alexia. Que lui veut la Reine vampire de la ruche d'Alexandrie ? Pourquoi un ancien fléau s'abat-il de nouveau sur le pays? Et comment diable Ivy est-elle devenue du jour au lendemain l'actrice la plus populaire de tout l'Empire britannique?




- Lecture du moment -




  Après avoir servi quatre ans dans l'armée, j'ai choisi une reconversion dans un secteur plutôt original : le service funéraire. Moi qui croyais que le contact avec les morts serait moins stressant qu'un champ de bataille, j'étais loin du compte...
Qui veut déterrer les secrets des pompes funèbres Fairview a tôt fait de se retrouver six pieds sous terre, sachez-le !







- A lire par la suite -



  "Il était une fois une fille qui a dû apprendre la peur. Lumikki Andersson a dix-sept ans. Elle vit seule dans un studio, loin de ses parents et de son passé. Loin des gens. Par un matin glacial, elle découvre, dans la chambre noire de l’école, des dizaines de billets. Et une odeur. Une odeur de vieux sang. Malgré elle, Lumikki sort de son réconfortant univers réglé au cordeau pour remonter la piste, percer les mystères de cet argent sale. Face à elle, des flics corrompus, et un dangereux baron de la drogue. Lumikki aura beau tenter de fuir, elle n’a nulle part où se cacher. Or, rien n’est aussi rouge que le sang sur la neige… "



Même si j'ai toute la semaine de repos pour lire, je ne veux pas trop m'avancer dans mes lectures, les faisant souvent sur un coup de tête ! Vous aurez donc le résultat final Lundi prochain ;)

23 nov. 2014

In My Mailbox #35


In My Mailbox est un rendez-vous hebdomadaire qui a été mis en place par Kristi du blog "The Story Siren" et inspiré par Alea du blog "Pop Culture Junkie". C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Le regroupement des liens se fait maintenant chez Lire ou Mourir !


Ce que j'ai reçu

 
    

Opération #1000K fait par Bragelonne, Milady et Casterlmore

      



Ce que j'ai acheté




Pour résumé, deux belles réceptions qui me tarde de lire, enfin dévorer ! Et un petit craquage à la librairie du coin, poussée par mon homme ! Il sait que j'ai du mal à me faire plaisir en ce moment. 

17 nov. 2014

Shanoé


Auteure : Lorris Murail
Nationalité : Française
Editions : Scrineo
Nombre de pages : 334 pages
Date de sortie : 28 Août 2014
Type : Papier


"

Louise n’est pas une petite fille comme les autres. 

Electro-sensible, sa condition la rend allergique à toutes les ondes électromagnétiques. Pas d’internet, pas de téléphone, de télévision, ni même d’ascenseur… Louise est condamnée à vivre loin de toute la modernité de notre époque.Pour préserver sa santé et lui permettre de vivre une vie normale, son père Stan, agent littéraire, et sa mère peintre, décident de partir et d’acheter une propriété à la campagne où les ondes ne passent pas.

Mais le lieu qu’ils viennent d’investir n’est pas un lieu comme les autres, et le passé violent de cet endroit ne va pas tarder à refaire surface… A mesure que Stan plonge dans l’histoire du château, le comportement de sa fille se fait de plus en plus étrange, et il ne sait que penser : Est-ce la manifestation de forces surnaturelles, ou la preuve que son enfant sombre lentement dans la folie ?

"


Poussée par une grande envie d'en savoir plus sur cette jeune Louise, je me suis proposé pour lire Shanoé dans le cadre d'un service presse auprès de Livraddict et des éditions Scrineo, que je remercie pour cette confiance, une fois de plus. 

Partant donc optimiste dans ma lecture, je me suis très vite posé des questions sur la suite des événements. 
Louise étant électro-sensible, la moindre onde la rend malade. Ses parents décident donc de vivre dans un château qui va vite révéler tous ses secrets. Intriguant n'est-ce pas ? 
Malheureusement, pour le reste de l'histoire, mon emballement s'est très vite stopper. 

Je n'ai pas vraiment ressentit de sentiments provenant de cette jeune fille, isolée à cause de sa forte sensibilité, qui va se voir hantée par une sorcière du nom de Shanoé, sans aucune explication, où du moins, je ne l'ai pas trouvé à ma première lecture. 

En réfléchissant bien, je peux dire que ma lecture semblait prometteuse, mais beaucoup de détails ont fait que l'histoire n'est pas assez travaillée. Il aurait fallu donner plus d'importance au côté humain des personnages, nous mettre quelques explications sur les événements qui se déroulent autour du château et/ou de Louise. J'en ressors un peu déçue, mais je ne veux pas jeter la pierre sur l'auteure, ce n'est que mon ressentit après tout ! Je ne souhaite pas freiner votre envie de le lire, après tout, il faut tenter avant de dire que l'on n'aime pas.



16 nov. 2014

Wizards, tome 2 : Le Sacrifice


V.O. : Deepy Wizzard
Auteure : Diane Duane
Nationalité : Américaine
Traduction : Mathilde Bouhon
Editions : Lumen
Nombre de pages : 350 pages
Date de sortie : 11 Septembre 2014
Type : Papier



"

Nita est en vacances d’été sur les rives de la magnifique île de Long Island. Une nuit, sortie nager, elle croise dans les eaux tièdes un dauphin qui parle le langage des sorciers. Les rochers de la côte soufflent à son meilleur ami, Kit, venu passer quelques jours avec elle, qu’un danger imminent approche du rivage… Et voilà nos deux jeunes sorciers repartis en mission !
Entre animaux marins dotés de pouvoirs de sorcellerie, incantations vieilles comme le monde et regards inquisiteurs des parents de Nita, nos deux amis doivent ruser pour plonger découvrir les secrets ancestraux enfouis au fond de l’océan… et dont il va leur falloir maîtriser les arcanes, sous peine de mort !

"

Imaginez-vous dans un cadre paradisiaque : les Hamptons et leurs plages. Un endroit idéal pour passer d'agréables vacances, au calme. Enfin, c'est ce que pensait Nita et Kit, en acceptant d'y aller avec les parents de la jeune femme. 
Après avoir trouvé tous les deux un manuel pour devenir sorcier en dix leçons, Nita et Kit s'embarquent dans une aventure pleine de découverte, de dons, comme comprendre et parler aux animaux, aux rochers ... Les vacances ne sont pas un frein à une nouvelle aventure, cette fois-ci, sous-marine !

Directement plongé dans cet univers de sorciers, de magie, j'ai été époustouflée par le travail magnifique de l'auteure, Diane Duane, découverte à travers ce roman. A peine les premières pages sont entamées, que beaucoup de questions viennent à nous, l'envie de poursuivre ne met pas longtemps à prendre le dessus et le reste de l'histoire défile au point où je ne me suis même pas aperçu du temps qui s'était écoulé à son tour. Bref, j'étais entièrement dans l'histoire, dans l'univers que l'auteure a voulu nous amener. 

Du côté des personnages, je me suis prise d'affection pour Nita et Kit, un peu perdu par moment dans cette nouvelle vie, bien chamboulée. Kit m'a donné l'impression d'être un peu plus sensé, un peu plus raisonné, que ce soit par ses propos ou par ses gestes. 
Les nouveaux personnages que nous rencontrons sont aussi magiques que leurs prénoms sont sublimes. 

Pour résumé, tout le travail de l'auteure se voit du début à la fin, que ce soit dans l'évolution de nos jeunes sorciers, dans l'univers qu'ils découvrent à l'aveugle, dans la cohésion de l'histoire. Tout ceci est fortement récompensé par une lectrice heureuse, prête à suivre les nouvelles aventures de Nita et Kit !

Un grand merci aux éditions Lumen, mais aussi à Livraddict pour ce partenariat. Une première avec cette maison d'édition, mais je suis comblée par ma première lecture, fortement encourageante. Ravie d'avoir pu découvrir Diane Duane ! Je ne peux que vous conseillez de foncer !


14 nov. 2014

Lire au lit




Auteure : Sue Gee
Nationalité : Américaine
Editions : Charleston
Nombre de pages : 335 pages
Date de sortie : 2014
Type : Papier
Genre : Contemporain



"

Amies depuis l'université, avec des vies actives à présent derrière elles, Dido et Georgia s'imaginaient profiter de leur retraite en remplissant leurs journées de lectures, de promenades et de sorties, de longues conversations et de détente.
Hélas : la vie est rarement telle qu'on la souhaite, et toutes deux affrontent des drames inattendus. Dido, pour la première fois, doute de son mari ; Georgia, récemment veuve, a la certitude que le sien lui reviendra. À quoi s’ajoutent une vieille cousine excentrique qui perd les pédales, des enfants malheureux en amour, et une santé qu'on croyait parfaite brutalement menacée.
Les deux femmes devraient tout naturellement se tourner l'une vers l'autre, mais même une amitié aussi ancienne n'échappe pas à pareille tempête. On ferme les écoutilles, le silence s'installe. Il leur faudra mobiliser toute leur loyauté et leur humour pour retrouver la confiance qui les liait autrefois.

"



Ce qui m'a le plus attiré, avant la lecture, c'est bien sûr le titre, un rêve pour toutes les mordues de littérature comme moi, l'histoire est toute autre.

Deux amies de longue date, Dido et Georgia passent les années ensemble, aussi soudées qu'au premier jour, bien que leurs caractères les opposent. Hélas, les ennuis de la vie vont chambouler leurs vies, mais surtout va créer un mur entre elles, mettant à mal une belle relation. 

Moi qui suis une grande habituée du fantastique et du bit-lit, j'ai été doublement surprise par ce roman. 

L'histoire en elle-même m'a beaucoup entraînée, principalement par l’empathie envers ces deux femmes qui luttent pour avoir un brin de vie normale. L'auteure les décrit tellement humaines que l'on ne peut pas ne rien éprouver. Malheureusement, je n'ai pas pu m'identifiée à l'une ou l'autre, ce qui m'a fait continuer l'histoire de manière totalement neutre. 

L'auteure est ma plus belle découverte. Une femme arrivant à me faire verser une ou de larmes avec une histoire pareille est digne de mon plus grand respect ! Non pas que je sois un coeur de pierre, mais il est assez rare que je pleure devant un bouquin, je peux être chamboulée, mais pas à ce point. Bref. Sue Gee a réussi ! Son style d'écriture est fort agréable aussi, Lire au lit avec une bonne tasse de chocolat et sous la couette est tout simplement divin ! Je le conseille à qui veut tenter l'expérience.

Pour tout cela, je souhaitais remercier les éditions Charleston et le site Babélio pour la masse critique d'organisée ! Une belle première avec ses éditions. Je me laisserais bien tentée par la suite ...



20 oct. 2014

C'est Lundi, que lisez-vous ? #48



Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books et repris par Gaellane, en France.


On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?



- Lu la semaine passée -

      


- Lecture en cours -

      


- A lire par la suite -

  



19 oct. 2014

In My Mailbox #34


In My Mailbox est un rendez-vous hebdomadaire qui a été mis en place par Kristi du blog "The Story Siren" et inspiré par Alea du blog "Pop Culture Junkie". C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Le regroupement des liens se fait maintenant chez Lire ou Mourir !


Ce que j'ai reçu

  
     
    


Ce que j'ai acheté

 


Ce que j'ai emprunté

  


Pour résumer, une très belle semaine ! Je suis très fière de mes trouvailles, mais je suis encore plus impatiente de dévorer ces petites merveilles que mes partenaires m'ont envoyés.


8 oct. 2014

Evènement : Parution du roman "Une bible"



Dans la journée d'hier, j'ai reçu un mail de Faustine, des éditions Gautier-Langereau avec la participation de Cécile, des éditions Hachette, l'un de mes partenaires. Le mail concernait un ouvrage, Une bible de Philippe Lechermeier et Rebecca Dautremer,  qui sortira d'ici quelques jours, le 22 octobre. J'ai donc décidé de vous faire partager les informations que j'ai peu recueillir !



De la Genèse à la résurrection de Jésus, un ancien et un nouveau testaments racontés par Philippe Lechermeier, hors de tout propos religieux,
et illustrés par 120 peintures et dessins de Rébecca Dautremer qui, dans le même esprit de liberté, apporte au projet son regard et sa vision de tous ces épisodes célèbres, qui irriguent l’histoire de l’art de l’Occident..




Oubliez le côté religieux du sujet, les auteurs ont simplement souhaité exprimer leur avis, leur façon de voir l'histoire de la bible à travers des illustrations que je trouve sublimes ! 
N'étant ni croyante, ni pratiquante, je pourrais très facilement m'intéressée à ce roman, non pas par envie de me convertir, mais par curiosité, car vivant dans une famille non religieuse, je n'ai pas eu d'éducation sur ce sujet, je ne sais que la base, et encore ... 

Je vous laisse poursuivre la dégustation visuelle avec divers illustrations disponibles sur Calaméo.





En espérant que mon article puisse vous donner autant envie que moi ! Assurez vous qu'à la fin du mois, mon avis sur ce roman serra publié !